Notes d’information pour

Agenda Affichages : 3112

1. Quelles stratégies peuvent être utilisées pour piloter le déploiement IPv6 sur l’ensemble du continent?

Les fournisseurs d'accès Internet en Afrique doivent adopter IPv6 avec l'appauvrissement IPv4 imminent, alors que ce protocole offre une solution viable pour prendre en charge des technologies telles que l'IoT, IAAS, AI, VR et les chaînes de blocs qui façonnent l'avenir de notre économie numérique.

Bien que le déploiement d'IPv6 soit relativement simple du point de vue de l'ingénierie, de nombreuses entreprises en Afrique ne se sont pas encore lancées sur la voie du déploiement d'IPv6. Pour la croissance durable de notre espace et de notre économie numériques, les gouvernements, les entreprises, les régulateurs des TIC et les utilisateurs finaux doivent se préparer à l’IPv6.  Les orateurs sont invités à partager une expérience précieuse sur les stratégies de déploiement des stratégies IPv6 de leurs perspectives.

2. Comment l'infrastructure Internet peut-elle être améliorée et étendue afin de garantir un accès à Internet à faible coût, résilient et sécurisé et de maintenir notre contenu et notre trafic au niveau local?

Malgré la disponibilité croissante d'Internet dans le monde entier, seuls 43% de la population mondiale ont accès à Internet. Si des lacunes persistent entre ceux qui bénéficient des avantages qu’Internet offre et ceux qui n’y ont pas accès, il existe un risque d’inégalité sociale et économique accrue.  Cette partie de la conférence traitera des initiatives qui favorisent un accès universel et abordable à Internet.  Les initiatives régionales sur les questions relatives à l’accès à Internet, aux coûts et à la sécurité sont traitées dans le cadre de présentations sur des sujets tels que le peering, l’infrastructure de télécommunication, la connectivité et la cybersécurité.  

3. Comment assurer à tous un accès Internet abordable et permanent afin que tous les citoyens africains puissent réaliser leur potentiel?

Pour assurer la croissance durable d’un Internet stable, sûr et robuste, il est essentiel que les gouvernements, les sociétés civiles et techniques et toutes les autres parties prenantes s’engagent dans des dialogues et des forums concernant l’Internet, son développement et les questions connexes sur la gestion de l’Internet.

Plusieurs gouvernements continuent de fermer Internet, privant les citoyens de leur droit d'utiliser Internet pour réaliser leur potentiel.

4. Quelles sont les politiques guidant la distribution des ressources de numéros Internet en Afrique et comment s'assurer que toutes les parties prenantes participent au processus d'élaboration des politiques (PDP)?

Les ressources de numéros Internet telles que les adresses IP et les numéros de systèmes autonomes (ASN) sont des ressources publiques importantes qui sont essentielles à la croissance et à la stabilité continues d’Internet. Ces ressources ne sont ni la propriété des utilisateurs, ni une marchandise pouvant être achetée, vendue ou échangée. Il est donc important qu'ils soient gérés et distribués de manière responsable et équitable avec des politiques agissant comme des véhicules permettant d'atteindre ces objectifs.  Les Politiques de  gestion des ressources numériques d’internet sont développées via un processus ouvert. Toute personne est invitée à participer en se joignant aux listes de diffusion publiques et en assistant aux réunions de politique publique organisées par les RIR deux fois par an. À travers ces forums, AFRINIC s’engage avec tous, indépendamment de la situation géographique, du sexe et de la race, sur des questions non seulement relatives à la gestion des ressources numériques, mais également à l’accès à Internet, à la gouvernance, etc. 

5. Comment protéger nos réseaux contre les cyberattaques, les attaques DDoS et les arrêts?

Notre cyberespace est sujet à différents types de cyberattaques, telles que le phishing, l'usurpation d'identité, les attaques DDoS, les détournements de paquets, les fuites de routes, etc.  La lutte contre la cybercriminalité est un moyen essentiel de lutter contre la cybercriminalité. À cet effet, AIS'19 disposera d’un créneau consacré aux initiatives qui contribuent à la sécurité de notre cyberespace grâce au partage des connaissances, moyen essentiel de lutte contre la cybercriminalité, et à l’adoption de meilleures pratiques Internet telles que BCP-38 Le déploiement de BCP-84, RPKI et DNSSEC augmente la résilience et la sécurité et contribue à protéger notre réseau contre les attaques.

6. Comment exploiter le pouvoir d'Internet pour mettre fin à la pauvreté et assurer la prospérité pour tous?

Avec l'accès à Internet, des améliorations sont apportées à l'éducation, à la santé, à la société, à l'industrie, aux politiques et aux droits de l'homme. L'augmentation de l'accès à Internet signifie également qu'il faut investir davantage dans les infrastructures critiques.

Les politiques connexes doivent également être discutées, mises à jour et mises en place et des accords inter-continentaux doivent être conclus. En outre, l’Afrique doit s’assurer que chaque appareil, à l’heure actuelle - et à l’avenir - puisse se voir attribuer une adresse IP unique pour pouvoir se connecter et communiquer avec le réseau mondial et que les pays africains non connectés ne soient pas laissés pour compte.

Imprimer